Les travaux, c’est parti !

Le gros avantage du retour en France, c’est que nous serons chez nous (je veux dire dans notre appartement). Nous pourrons donc faire ce que nous voulons et peindre les murs comme il nous chante. Nous avons donc décidé de faire quelques travaux avant de rentrer. J’ai comme l’intuition que je suis repartie pour une série d’aventures rocamblesques.

Je passe sur le détail du casting, à distance, d’entreprise générale de rénovation … Un bel exercice de lâcher prise pour moi !

Aujourd’hui, je voulais juste exprimer le grand moment de solitude que j’ai eu lorsqu’un expert, mandaté pour inspecter un problème de dégat des eaux dans le salon, m’a expliqué, au téléphone, que les isolants entre les terrasses et l’intérieur étaient des isolants de type « air » et non de type « eau » et qu’il fallait tout refaire sous peine d’avoir des infiltrations à répétition. Et d’ajouter : « je ne comprends pas qu’un immeuble ait pû être livré avec de telles malfaçons! »

Puis le lendemain, j’ai eu un nouveau moment de solitude lorsque l’artisan entrepreneur m’a envoyé un mail avec un devis complémentaire car, suite à la dépose des carrelages dans les salles de bain, il s’est aperçu que les murs étaient en train de tomber en poussières; en effet les cloisons des salles de bain, notamment derrière la douche étaient des cloisons en placoplatres normales et non en matériaux hydrofuges !
Bref, il faut tout casser et remonter une cloison…

Voilà la tête des deux salles de bain ce soir :

Resized_20160509_154448La bonne nouvelle, c’est qu’ils ont balayé et qu’ils ont l’air de travailler proprement !

Ps  pour Nelly : j’ai bien peur que la salle de bain ne soit pas prête pour mon passage à Paris, Jeudi prochain !!

Le roi de colline en version « luge »

Voilà plus d’un an que nous attendions la neige dans notre nouveau quartier! Elle est arrivée aujourd’hui alors que c’était un jour férié !
Cet évènement a fait la joie des garçons qui sont partis faire de la luge sur les monticules du parc situé derrière chez nous.
2016-01-lugeIls ont également fait un roi de la colline et Mathilde et Mathieu nous ont terriblement manqué !

2016-01-RoiColline

Pas de commentaire sur l’état de leur doudoune au retour à la maison (et je vous laisse imaginer la tête de Marco qui est un peu maniaque !)

Une fois de plus, de superbes moments en plein air par – 5°C (il faisait bon par rapport aux -20°C des derniers jours); Baptiste a même eu chaud!

Découverte du Parc National de Białowieża

Le week-end dernier, nous avons enfin découvert le superbe parc de Białowieża, situé à environ 4h00 de voiture de Varsovie, à la frontière de la Biélorussie, complètement à l’Est de la Pologne.

2015-BialowezaAprès le repère du loup, cet endroit est celui que nous avons préféré en Pologne en raison du calme et de la beauté surnaturelle des lieux, loin de toute influence humaine, à part quelques touristes esseulés.

La forêt de Białowieża (prononcer « bi A O ouai ja ») est l’une des plus anciennes d’Europe et l’action de l’homme y est trés limitée, ce qui explique la richesse de la biodiversité.
Le guide nous expliquait que les arbres morts ne sont pas enlevés et deviennent l’habitation de plus de 600 espèces qui ne seraient pas présentes si la forêt était nettoyée comme c’est le cas ailleurs.

Ce parc naturel, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, abrite également les derniers bisons en liberté d’Europe.

En route sur les traces des bisons, au petit matin, par un froid glacial :

2015-BisonsA suivre….

Vues sur Varsovie

Le week-end dernier, nous avons amené Joris, de passage à Varsovie, visiter le Palais de la Culture. Ce batiment offre une vue imprenable sur Varsovie !

Le stade national (près de chez nous, c’est le bazar lorsqu’il y a un match !) 2015-07-Warsaw-Vue1Le pont que nous traversons pour rallier le centre ville :
2015-07-Warsaw-Vue2

La vieille ville, vue du Palais de la Culture (vous la voyez en rose, en bord de Vistule, derrière les batiments modernes)
2015-07-Warsaw-Vue3Joris et Tristan, trés contents de profiter de la vue !
2015-07-Jojo-Tit

 

4 garçons au lieu de 2 !

Ce week-end, j’avais quatre garçons au lieu de deux!

Nono est de retour et nous l’avons accueilli le temps de son séjour à Varsovie.
Ca a donc été l’histoire de deux bonhommes malicieux qui se sont retrouvés comme s’ils ne s’étaient jamais quittés! Ils ont même retrouvé leur langage codé qu’ils avaient inventé en CE2!
2015-Nono-BaptEt puis Joris est toujours là, ce qui nous a valu de mémorables parties de « pierre/feuille/ciseaux » et également de monopoly … Il semblerait que le grand se soit fait plumer par les petits au monopoly …

Après que Nono soit reparti, nous avons amené Joris au musée des engins militaires (dans notre ancien quartier).

2015-06-Jojo