KAPLA

Cliquez pour agrandir

Faire sa liste au Père Noël s’est avéré compliqué car Baptiste n’avait pas d’idées. Je lui ai alors proposé de faire un brainstorming avec ses copains et il est rentré de l’école ravie en me disant : « je veux des KAPLA ».
J’ai ainsi découvert ce jeu (que je regrette vivement de ne pas avoir connu plus tôt).

Bref, si vous avez des enfants, précipitez-vous sur ces merveilles!
Si nous devions partir sur une île déserte pour y vivre pour toujours et ne pouvoir emporter qu’un seul jouet… et bien nous emporterions les KAPLA !

D’abord, c’est un produit fabriqué en France, en pin des Landes… Forcément, je suis ravie. Ce n’est pas un p***** de produit Made in Merdia, fabriqué par des esclaves! C’est un produit sain qui sent bon le bois, inventé par un hollandais.

Avec KAPLA, vous devenez un bâtisseur de l’éphémère.
Mes garçons construisent des forts dans lesquels ils font intervenir leurs vieux soldats en plastique ou leurs figurines lego ou bien leurs playmobils… Bref, ils réinventent leur univers de jeu pendant des heures, se réapproprient d’anciens jouets… Soudain le fort s’écroule et il est alors temps de reconstruire avec les centaines de petites planchettes.

Je vous livre le contenu de la page d’accueil du site KAPLA :
« KAPLA a vu le jour lors de la construction d’un château en pierre dans le midi de la France.
Il est le fruit de mon expérience de bâtisseur.
Nous avons tous joué avec des cubes en bois, mais KAPLA, fondé sur un seul module, s’avère le plus apte à tout construire sans point de fixation.
Maîtrise du geste, Maîtrise de soi. Notre société ignore trop que l’intelligence et les mains vont de pair pour réaliser l’équilibre et l’harmonie de l’homme.
Tout en introduisant l’enfant dans le monde de l’art, KAPLA stimule la créativité, les capacités de concentration, l’ingéniosité et les facultés d’adaptation que la vie exige de chacun.
En construisant, on se construit soi-même »

Vous pouvez aussi consulter la page qui explique la valeur pédagogique de ces petites planchettes ou tout simplement lire l’histoire de leur création.

Je suis fascinée par le temps que les enfants peuvent passer sur ces constructions sans jamais se lasser, par l’imagination dont ils font preuve.

2 réflexions au sujet de « KAPLA »

  1. Hello,
    le père Noël d’Orange a apporté des Kapla aussi à Pomponne. Décidément, c’est un best off. Et je reconnais que Nic et Léo passent des heures ensemble à faire des constructions… Et Nico à les détruire en un geste. .. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *