Découverte des peintures Annie Sloane

C’est à Varsovie que j’ai découvert la peinture dont je rêvais depuis des années : une peinture écologique pour customizer (revaloriser, comme disent nos amis Canadiens) des anciens meubles. Surtout, je voulais éviter l’étape « décapage » du meuble.
J’ai trouvé mon bonheur avec les peintures Annie Sloane, une anglaise qui a révolutionné le monde de la revalorisation de meubles.

Depuis cinq ans, je devais repeindre la commode en chêne qui orne notre entrée à Saint Raphaël. Je ne l’avais jamais fait car j’étais découragée par le fait de devoir poncer le meuble. Grâce à Annie Sloane, j’ai pu refaire la commode en 2 jours !

La réalisation a été un peu délicate car c’était la première fois que je travaillais sur un meuble aussi important.
J’avoue que les articles du Site Aube Design au Canada m’ont été fort utiles, notamment celui qui explique les erreurs habituellement commises en « peinturant » un meuble.
J’avais fait l’erreur 3 : je n’ai pas assez bien nettoyé le meuble sous le plateau supérieur; du coup, des traces brunes sont ressorties aprés la première couche.
Je vous recommande également cet article qui présente les étapes pour repeindre un meuble.
A lire également les astuces pour ne pas voir les coups de pinceaux. 2016-Commode-MakingOff
Et voilà le résultat final !
Je passe sur le sketch des têtes de vis qui étaient vrillées et de la course au magasin de bricolage 10 mn avant la fermeture pour trouver de nouvelles vis (et surtout déterminer la bonne taille de vis!)

2016-CommodeJe me servirai des commentaires de ce billet pour stocker toutes les informations que je trouverai sur Annie Sloane et ses techniques de peintures

7 réflexions au sujet de « Découverte des peintures Annie Sloane »

  1. Ping : Les meubles de Tit et Bapt | Nos tribulations dans le vaste le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *