La tirade du soir, By Baptiste

En passant

Hier, nous avions la phrase du jour par Tristan…Et ce soir, dans la voiture ça a été la colère de la semaine.
Baptiste discutait tranquillement avec son copain, que nous ramenions du foot. Le copain le félicitait de son score au rallye Maths (Baptiste avec son équipier a fait le meilleur score de toute l’école sur les niveaux CM2/6eme). Baptiste lui a alors répondu :

« tu sais pour moi, les maths c’est facile. J’adore. Faire des maths ou jouer, c’est pareil pour moi.« 

Le copain lui a alors demandé s’il n’aimait pas une matière et, là, Baptiste s’est emporté :

« Le Français!! Non mais c’est totalement nul le français. Je suis Français, je parle français couramment. Tu m’entends là? Je parle, hein ? Je parle couramment … Alors POURQUOI est-ce que je dois apprendre une langue que je connais déjà et que je parle bien? POURQUOI? Ca ne sert à rien. Hein pourquoi j’apprends l’imparfait et le passé simple?  C’est trop nul!! ».

J’ouvris alors la bouche pour répondre et Baptiste, rageur, ne me laissa pas le temps d’exposer mes arguments et s’emporta vivement :

« de toutes façons, je ne veux pas être écrivain; donc je n’écrirai pas au passé simple! Y’a que dans les livres que tu trouves du passé simple! Je n’aurais jamais à m’en servir ».

Le soir, à table, j’ai raconté la tirade à Tristan qui a commencé à expliquer à Baptiste en quoi le français était important.
Baptiste, complètement remonté, lui a alors rétorqué:

« Tu as des arguments de parents! Tu es du côté des parents et des professeurs.  Tu t’es fait embobiner par leur discours! »

Tristan s’est mis à réfléchir puis s’ est tourné vers moi et a déclaré:

« de toutes façons, Bapt et moi, nous serons scientifiques alors ça ne sert effectivement à rien d’apprendre le français. Il a raison ».

Moi, exaspérée :

« ah oui, vous serez scientifiques?! Ben les scientifiques, ça écrit des rapports pour présenter leurs travaux… Imagine que tu expérimentes un vaccin et que tu doives rendre compte de ton expérience. Ca pourrait donner : « en ce 17 Mai 2050, j’injectais le vaccin à la souris qui mourrut sur le champs! Le vaccin avait été mal dosé!
Ben tu seras comme un crétin si tu ne sais pas utiliser l’imparfait et le passé simple! Tu ne pourras pas présenter tes travaux »

Du coup, Tristan qui veut inventer des protèses bioniques, s’est ravisé. Il va continuer à apprendre le français !

Et puis l’imparfait et le passé simple sont aussi utiles pour écrire des blogs (quoique quand je me relis, je me dis que j’ai sérieusement besoin de revoir la concordance des temps!)

… J’éteignis1  mon ordinateur et partis faire un calin de « bonne nuit » aux garçons…

  1. et pas j’éteindis, hein Bapt? []

La phrase du jour, by Tristan

En passant

Nous devons la phrase du jour à Tristan : « il est scientifiquement prouvé que la plupart des bons élèves « se failent »1 au second trimestre ». Entendu ce soir à table!
Et Tristan de nous démontrer qu’un bon élève démarre fort son année car il est reposé de ses vacances d’été. Puis, il a une petite baisse au second trimestre car il se relache un peu et est fatigué. Puis, comme il est vexé de s’être « failé » au second trimestre, il travaille un peu plus au troisième trismestre et termine l’année en beauté.

Bien sur, j’attends l’expérience scientifique qui a démontré cela! :-)
Tristan a alors déclaré que ce n’était pas scientifiquement prouvé mais « statistiquement prouvé »!

  1. Se failer=> de l’anglais « to fail« : rater []

Bye Bye Papa

Papy Michel et son premier petit fils en 200221 février 2015 à 9 h 30, CHU de Lapeyronie à Montpellier.
Le lion est à terre. Celui qu’on croyait indestructible tant son énergie était grande et perceptible est mort.
Mon père a quitté ce monde après avoir bénéficié d’un sursis de plus de 20 ans et avoir combattu la maladie sans jamais se plaindre. Il a eu la chance de connaître ses quatre petits-enfants, dont le premier a été Tristan, sur cette photo en 2002 avec son Papy fier de son nouveau statut.

Ses petits-enfants garderont le souvenir d’un Papy fort et énergique qui faisait du « bon manger » et qui s’occupait bien des animaux, même des oiseaux de Montferrier qu’il nourrissait tout l’hiver.

Un hommage républicain a eu lieu le 24 février à Montferrier sur Lez au Devézou, une salle que mon père avait contribué à créer pendant ses 18 ans de mandats de conseiller municipal. Une centaine de personnes étaient là l’accompagner dans son dernier voyage. Le maire, deux conseillères municipales, amies de mon père, et moi-même avons pris la parole pour lui rendre hommage.

L’inhumation a eu lieu le lendemain, dans un minuscule village du Lot et Garonne où mon père avait vu le jour en 1933. Plus de cinquante personnes étaient là pour la bénédiction. Voici sa dernière demeure, dans le caveau familial sous un joli arbre, au calme.

RIP-2015
C’est le petit frère de mon père, également maire du petit village, qui a fait l’éloge funèbre de Papa et qui m’a gentiment autorisé à partager ce texte ici. Lire la suite

Baptiste et les cartes …

En passant

Baptiste n’aime pas écrire, ni apprendre les leçons de géographie et d’histoire.
Il y a quelques temps, il a oublié son cahier et son livre de géo à l’école. Il avait une interrogation le lendemain.
Je lui ai proposé de reprendre une carte mentale faite par son frère en CM2 et de l’améliorer en allant chercher sur internet des choses qui lui rappelaient sa leçon.
Il a dit oui et a « reconstruit » la leçon !
Il a été trés satsifait du résultat de son interrogation par rapport au temps passé à faire la carte.

GEo-climat-pays-inégalité (2)Le lendemain, il est venu de me demander de l’aider à faire un carte pour la leçon sur l’école de la IIIe république. Il était si content qu’il a m’a dit qu’il voulait bien écrire un article pour le blog de sa classe, ce qui constitue un exploit!1

Bref, je crois que Baptiste est convaincu par l’efficacité des cartes mentales pour réviser.

  1. Baptiste ne supporte pas l’idée même d’écrire pour le blog de la classe. Il ne sait jamais quoi écrire []