Le roi de colline en version « luge »

Voilà plus d’un an que nous attendions la neige dans notre nouveau quartier! Elle est arrivée aujourd’hui alors que c’était un jour férié !
Cet évènement a fait la joie des garçons qui sont partis faire de la luge sur les monticules du parc situé derrière chez nous.
2016-01-lugeIls ont également fait un roi de la colline et Mathilde et Mathieu nous ont terriblement manqué !

2016-01-RoiColline

Pas de commentaire sur l’état de leur doudoune au retour à la maison (et je vous laisse imaginer la tête de Marco qui est un peu maniaque !)

Une fois de plus, de superbes moments en plein air par – 5°C (il faisait bon par rapport aux -20°C des derniers jours); Baptiste a même eu chaud!

Découverte du Parc National de Białowieża

Le week-end dernier, nous avons enfin découvert le superbe parc de Białowieża, situé à environ 4h00 de voiture de Varsovie, à la frontière de la Biélorussie, complètement à l’Est de la Pologne.

2015-BialowezaAprès le repère du loup, cet endroit est celui que nous avons préféré en Pologne en raison du calme et de la beauté surnaturelle des lieux, loin de toute influence humaine, à part quelques touristes esseulés.

La forêt de Białowieża (prononcer « bi A O ouai ja ») est l’une des plus anciennes d’Europe et l’action de l’homme y est trés limitée, ce qui explique la richesse de la biodiversité.
Le guide nous expliquait que les arbres morts ne sont pas enlevés et deviennent l’habitation de plus de 600 espèces qui ne seraient pas présentes si la forêt était nettoyée comme c’est le cas ailleurs.

Ce parc naturel, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, abrite également les derniers bisons en liberté d’Europe.

En route sur les traces des bisons, au petit matin, par un froid glacial :

2015-BisonsA suivre….

11 ans déjà

11 ans déjà que le petit Baptiste déboulait avec ses plus de 4 kg!
Cette année, c’était gateau en légo et playmobil, 100% comestible!
Merci à Tania pour ce superbe gateau !103NIKON-001Il y a 15 jours, nous avions fêté nos 147 ans (ce n’est pas une erreur de frappe) avec Tit …Et toujours avec un gateau fait par Tania !

103NIKON1

 

Gommage au café !

DSCN1161Voilà plus de 10 jours que je n’ai plus de crèmes cosmétiques. Pas le temps d’en faire et il est hors de question que j’en achète.
Je me suis donc retrouvée ce matin, rentrant de mon jogging avec une envie de gommage sympa pour le corps. Habituellement, je prends du marc de café (usagé) ou bien je mélange du sucre ou du sel avec de l’huile.

Ce matin-là, je n’avais plus de sucre et plus de sel … Pas de café en vrac non plus puisque Marco a acheté une Nespresso (no comment sur cet achat. Je suis une anti Nespresso acharnée … Même si c’est Georges ou Jean qui m’apportent mon café. J’ai fini par céder car le sujet devenait un gros motif de disputes!)

Comme j’avais VRAIMENT envie de mon gommage, j’ai dépioté les capsules usagées Nespresso (qu’on garde pour les ramener au recyclage au magasin Nespresso) pour en extraire le café.
Puis, j’ai décidé d’expérimenter une nouvelle recette et j’ai mélangé au pif :

  • Le café pour l’effet gommant et amincissant (bon ça c’est un mythe mais on ne sait jamais …Les étagères des magasins sont truffées de produits amincissants à base de caféine)
  • De la glycérine végétale : pour donner une texture « liée » au produit et pour garantir l’effet hydratant
  • de l’huile de coco : pour donner toujours une texture liée (l’huile de coco durcit en dessous de 20°C ce qui donne un effet « beurre » au produit) et pour l’hydratation
  • du bicarbonate de soude pour donner un effet adoucissant et anti calcaire au gommage

J’aurais pu ajouter une huile essentielle pour l’effet parfumé mais je n’y ai pas pensé sur le coup tant j’étais pressée !

Temps de réalisation  : moins de 5 minutes

Effet gommant + texture du produit : FORMIDABLE! Le meilleur gommage que j’ai jamais fabriqué! C’est pour cette raison que je partage la recette ici !
Allez-y les filles, c’est une merveille!

La rentrée

En passant

Et voilà, c’était la rentrée des garçons : un Baptiste fier comme tout d’entrer en 6ème, un Tristan drapé dans sa dignité de « grand » qui explique la vie à son jeune frère.

Dans les phrases savoureuses de la semaine, vous trouverez :

  • Tristan explique le bavardage à son frère : « Ah tu étais placé au milieu ? Ce n’est pas la bonne place! Je t’explique : si tu te mets au fond de la classe, le prof te surveille tout le temps et dés que tu parles, tu te fais réprimander ! Par contre, si tu te mets au premier rang, le prof te prend pour un « fayot », surtout si tu es un bon élève,….Et même si tu parles, le prof est moins vigileant et tu ne te fais presque jamais avoir! Les agitateurs sont souvent au fond de la classe !!
  • La vision de Baptiste par rapport à certains de ses enseignants : « oh! Mr Machin, on ne dirait pas un prof d’histoire mais un prof de « fournitures » tellement qu’il est maniaque! Et Mr Truc est aussi un grand maniaque. Mais y’a que des maniaques ou quoi en 6ème ? »

Ceci dit, Bapt était ravi de sa journée. Ce soir, Tristan lui a appris à prendre le bus pour rentrer à la maison.

 

Run for Charity in Klink

Le week-end dernier, nous avons passé des moments fabuleux.
Non, je ne parle pas des 1400 km aller-retour que nous avons fait en voiture pour nous rendre en Allemagne. Je pense à la course à laquelle nous avons participé en relais avec des collègues de la société de Marco.
Nous courions pour lever des fonds pour une association d’enfants défavorisés en Allemagne.

Nous sommes arrivés Vendredi soir à Klink après avoir roulé toute la journée et avons fait la connaissance de notre équipe fort sympatique.
Le lendemain matin, réveil avec une vue de rêve sur le lac de Klink :

La vue sur le lac de Klink

La vue sur le lac de Klink

Puis préparatifs pour la course.

2015-Klink1 Les garçons étaient fiers car ils avaient des T-shirts avec leur nom !
Et nous voilà prêts pour les efforts du jour :

2015-Klink4Baptiste, concentré au départ de sa course junior :

2015-Klink2Il voulait finir dans les 10 premiers; il a terminé 8ème en mettant une bonne accélération au départ pour se dégager du groupe ! Bravo !!

Ensuite, c’était mon tour. Je suivais un coureur de l’extrême, Jean-Louis, le capitaine de notre équipe qui courait 62 km !! Je devais le suivre en vélo pendant 20km pour le ravitailler. Antle était à côté de moi et elle a suivi sa belle-soeur, Stéphanie, dans notre équipe également, qui a couru aussi 62 km !

2015-Klink3Ensuite, ça a été le tour de Tristan qui a fait un temps remarquable : 26/27 minutes pour 5.4 km! Il avait toujours fait 33 minutes à l’entrainement. Là, il m’a avoué qu’il ne voulait pas faire chuter le temps moyen de son équipe et qu’il s’était donc concentré! Sacré Tristan qui ne rate jamais aucun défi !!
Il a fièrement passé le relais à son père (c’est allé trop vite pour que je puisse prendre une photo !) et Marco a couru ses 8.2 km en 39 minutes : une performance remarquable sous un soleil de plomb et en montée !
L’équipe des garçons a couru ses 62 km en 5h17 et est arrivée 13eme sur 45 équipes classés et 120 équipes au départ!
Nos efforts ont permis de récolter plus de 180 000 Euros pour différentes associations.

Après l’effort, le réconfort et baignade dans le lac à 20°C ! Et chateaux de sable pour les plus jeunes.

2015-Klink7Diner du soir :

2015-Klink5Et la cerise sur le gateau : Jean-Louis (le monsieur avec le pantalon rouge), notre capitaine, qui a couru 62 km en 5h45 a eu la gentillesse d’inviter Tristan à monter sur l’estrade avec lui pour recevoir le trophée de notre équipe !

2015-Klin6Bref, un super week-end autour de valeurs communes : engagement, partage, dépassement de soi, défi et convivialité !